COMMENT MANGER SAIN SANS SE RUINER ?

COMMENT MANGER SAIN SANS SE RUINER ?

LE CONTEXTE SOCIALE

La plupart des gens cherchent à bien s’alimenter. Si vous êtes du nombre, l’adoption d’un régime alimentaire plus sain figure sans aucun doute en haut de votre liste de priorités. Par contre, tout comme la majorité des gens, vous n’adoptez pas une alimentation plus saine parce que vous croyez qu’il y a un fond de vérité dans le mythe far selon lequel <<II en coûte trop cher pour manger sain. >>

Même si ce mythe est tout simplement faux, nombreux sont ceux qui y tiennent encore. Vous pouvez facilement opter pour des aliments sains et appétissants, sans vous ruiner. Il n’est cependant pas difficile de passer à un régime alimentaire plus sain. Au lieu de concocter des plats à base de viande (un aliment susceptible de gonfler votre budget), il suffit de privilégier des substituts tels que les produits céréaliers, les légumineuses et les fruits et légumes. Il existe aussi d’autres grains céréaliers comme l’orge, le quinoa, les amandes, les figues, les sésames, l’avoine disponible dans notre superette D-fit. Abordables, ils sont riches en protéines, fibres, vitamines et minéraux et se conservent longtemps. Essayez des variétés de pâtes à base de riz, de blé entier. Vous faites des choix plus sains et économisez de l’argent si vous remplacez les aliments d’origine animale (comme les viandes, volailles et poissons) par des substituts ou les éliminez de votre alimentation.

CONSEILS CONCERNANT CHAQUE FAMILLE D'ALIMENTS

  • Les légumes et les fruits
fruit.png

Les fruits et légumes sont riches en vitamines et nutriments essentiels, comme les antioxydants.
Les aliments de ce groupe devraient faire partie de chacun de vos repas. Les pommes, les oranges, les bananes, le chou, les carottes et la tomate sont de très bons choix couramment disponible sur le marché. Achetez les fruits lorsqu’ils sont en saison et congelez-les pour les utiliser plus tard ou les séchez comme les mangues séchés, les bananes séchés, les ananas séchés, les raisins séchés disponible dans notre superette D-fit. Ou encore les transformer en confiture pour mieux les conserver aussi longtemps. Préférer les légumes traditionnelles disponibles et facilement accessibles à l’exemple des feuilles de manioc la plus cultivée dans la région du Centre au Cameroun.

  • Produits céréalierscereals.png

cereals

Les produits céréaliers, comme le pain, les pâtes alimentaires, l’avoine et le riz à grains entiers, sont une bonne source d’énergie et peuvent être la partie la plus économique de votre menu.
Choisissez des produits de grains entiers (comme le riz brun) plus souvent pour accroître la teneur en fibres et en minéraux.la superette D-fit met à votre disposition une gamme de produit céréaliers à savoir : les pâtes alimentaires complètes, le blé complet sans gluten, le riz complet, de l’avoine, des quinoas, les farines de manioc, la farine de plantain etc. Les céréales complètes sont généralement plus nutritives et économiques que celles auxquelles on a ajouté du sucre.

  • Les légumineuses

legumineuse.png

Les légumes secs sont peu chers. Lentilles, haricots secs, le soja et pois chiche sont riches en fibres et en minéraux. Il est temps de remettre au goût du jour ces aliments le plus souvent délaissés. C'est également une excellente source de protéines (100 g de lentilles = 18-20 g de protéines). La superette D-fit met votre disposition des pois chiches, du soja, les noix séchés et décortiqué, etc.

  • Produits laitiers

laitier.png

Les produits laitiers sont d’une importante source de protéines et de calcium, ce qui aide à renforcer les os et les dents. Le lait demi-écrémé et le yaourt nature sont des choix économiques et sains. Les préférées aux aliments transformées seront un atout. Évitez les desserts lactés, souvent aussi chers et gras que pauvres en calcium. La supérette D-fit met à notre disposition du lait de coco et du lait de soja.

  • Poisson, viandes et œufs

viande_boeuf.png

Le poisson, les viandes et les substituts sont d’importantes sources de protéines qui contribuent à la formation et au maintien des muscles. Les sources de protéines moins coûteuses comprennent les haricots secs, lait et le lait en poudre, les œufs, le poulet, la dinde et les abats et le thon. Habituellement, les viandes sont les sources de protéines les plus chers et les plus convoiter.

  • Les boissons

drinks.png

Les boissons sont souvent trop chères. Elles occupent parfois une part importante du budget alimentation. Rappelez-vous que l’eau est la seule boisson indispensable à notre organisme.
Vous trouverez difficilement plus abordable que l’eau due la fontaine et l’eau en bouteille en comparaison est hors de prix.

Les jus de fruits de bonne qualité sont souvent onéreux et presser les fruits constitue une solution plus économique. Les sodas et les boissons alcoolisées étant pour la plupart aussi caloriques que chers, consommez-les avec modération !

QUELQUES ASTUCES POUR MANGER A PETIT PRIX.

Les meilleurs produits pour la santé ne sont pas forcément les plus chers. Par contre, ceux dont notre organisme se passerait bien peuvent alourdir sournoisement le budget familial: biscuits, bonbon, plats préparés et boissons sucrées par exemple. Manger équilibré est indispensable pour garder la forme et la santé. Mais comment faire lorsqu’on dispose d’un budget serré ? Le restaurant diététique D-fit vous propose quelques astuces pour manger sans se ruiner :

      • Préparez à l’avance une liste de courses en vous limitant au strict nécessaire, et respectez-la !
        Vous éviterez ainsi les achats superflus sources de gaspillage alimentaire (biscuits, bonbons, sodas…).
      • Préférez les produits bruts aux produits hautement transformés : non seulement ils sont plus abordables, mais vous éviterez surtout les divers agents de texture, exhausteurs de goût, conservateurs, colorants.
      • Identifiez et privilégiez les produits meilleur marché (regarder le prix au kilo) mais à valeur nutritionnelle équivalente : œufs plutôt que viande, lait plutôt que fromage…
      • Limitez l’achat de viande ou de poisson : vous pouvez réduire leur portion dans l’assiette, en faisant la passe aux légumes frais et secs, ainsi qu’aux féculents.
      • Mangez local et de saison pour gagner en coût.
      • N’hésitez pas à comparer les produits entre eux, que ce soit pour leur prix ou pour leur valeur nutritionnelle (lisez attentivement les étiquettes).
      • Cuisiner soi-même est plus économique.
      • Savoir conserver ses aliments

Sources :

1Manger Bouger : programme national nutrition santé : comment se régaler sans se ruiner ?

2Alain KARLT. (2010). 7 astuces pour manger bio pas cher. Environnement lançonnais.

Organization of Food and Agriculture, FAO.

3www.d-fit.fr